Fédération PCF de l'Aude

Fédération PCF de l'Aude
Accueil
 
 
 
 

communique de presse

Communiqué du PCF.

 

Transports : le PCF défend le maintien de la ligne Carcassonne-Quillan.

 

La direction de la SNCF a confirmé la suspension en 2018 de l’exploitation du tronçon ferroviaire Limoux-Quillan. Alors que la Région s’est engagée à investir pour le maintien de cette ligne et que le tronçon Carcassonne-Limoux est en train d’être entièrement rénové, la position de la SNCF inquiète. Aussi, usagers, cheminots et élu-e-s craignent que le train ne s’arrête définitivement à Limoux et que la ligne Limoux-Quillan soit non plus suspendue, mais définitivement fermée.

Les communistes ont été de toutes les batailles pour le maintien et la rénovation de cette ligne et de ses gares. Pour le PCF, l’égalité entre territoires passe par des services publics de qualité, des transports développés et modernisés qui garantissent la liberté et l'égalité de déplacement pour toutes et tous, dont les personnes en situation de handicap.

Pour la qualité de l’air, le développement des transports en commun non polluants et à fort maillage, comme le ferroviaire, est une priorité.

Cela passe par la fin des politiques d’austérité et de casse des services publics qui sont dans le collimateur des libéraux parce qu’ils pensent qu’un secteur public rentable doit être privatisé. Pour les moins rentables, ils veulent réduire les dépenses que génèrent ces activités d’intérêt général. Avec la baisse des dotations aux collectivités territoriales voulue par Macron, les services publics locaux sont fortement menacés.

Ces politiques d’austérité, organisées depuis trente ans par des gouvernements de droite et de la gauche libérale, ont des effets dévastateurs sur nos sociétés et tout particulièrement sur les populations les plus vulnérables.

Pour la clarté politique, il convient de dénoncer ces élu-e-s qui votent à l’Assemblée nationale des budgets d’austérité et font mine ensuite de découvrir les effets de ces mêmes politiques dans leurs territoires. Cela évitera la désillusion d’un électorat qui, se sentant floué, se réfugie dans l’abstention, voire vote pour l’extrême droite.

Contre les politiques d’austérité et pour la défense du service public du rail, les communistes, seront présents le vendredi 8 décembre à 15 h 30 en gare de Carcassonne contre la fermeture du tronçon Limoux-Quillan.

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.