Fédération PCF de l'Aude

Fédération PCF de l'Aude
Accueil
 
 
 
 

Communiqué des élus Communistes du Conseil Régional Occitanie

Communiqué des élus Communistes du Conseil Régional Occitanie

 

 Dans le cadre du débat budgétaire du Conseil Régional Occitanie Pyrénées Méditerranée les 20 et 21 décembre,  les élu-e-s communistes et apparenté ont voté le rapport budgétaire. Quelques éléments sur les positions prises lors de la séquence de scrutin relatif aux divers amendements déposés:

Les lycées de notre Région connaissent, notamment en raison de la suppression des contrats aidés, une pénurie d’agents. Celles et ceux qui assurent quotidiennement les divers services de fonctionnement de nos établissements travaillent dans des conditions bien souvent difficiles, parfois dans l’urgence, et toujours avec le souci du service public de qualité. La pénibilité de ces emplois n’est plus à démontrer, c’est la raison pour laquelle nous savons que le recrutement reste nécessaire et primordial. Fort de ce constat, nous avons œuvré avec la majorité à l’embauche immédiate d’une première série de 50 agents, dont 18 en lycées agricoles.

De plus la Région ayant fait le choix pour nos lycées de la ré-internalisation de la maintenance informatique et des prestations chauffage et fluides, notre abstention manifeste à la fois notre accord avec cette harmonisation des modalités de gestion mais aussi notre soutien pour  le travail des agents des services notamment juridiques qui ont en charge l’intégralité des procédures en cours.

Attaché-e-s au principe de laïcité, nous avons bien évidemment porté l’amendement au rapport dans sa section Enseignement-Commission Education Jeunesse, et avons demandé que soient réaffecter les crédits d’investissement aux lycées privés vers les établissements publics.

Nous avons soutenu le travail constant  de Marie Piqué, Vice-Présidente aux solidarités et à la vie associative,  de Jean-Luc Gibelin, Vice-Président aux transports et en charge de la création d’un grand service public régional des transports, de Yolande Guinle, présidente de la commission Economie de proximité. et Serge Regourd président de la commission Culture

Nous avons approuvé l’amendement de soutien à la gestion publique de l’eau et de l’assainissement, et avons porté celui qui clarifiait ce que le texte mentionnait comme territoires stratégiques et que nous nommons régions et pays.

 

 

 

Mesdames Guinle, Piqué, Vésentini

Messieurs Cases, Cossange, Gibelin.

 

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.