Fédération PCF de l'Aude

Fédération PCF de l'Aude
Accueil
 
 
 
 

Non aux suppressions des emplois.à l'hôpital de Lézignan

Communiqué de Rémi Penavaire,

secrétaire de la section de Lézignan du Parti Communiste, conseiller municipal 

et de myléne Vesentini, secrétaire départementale du PCF, conseillère régionale.

 Non aux suppressions des emplois. L'hôpital de Lézignan doit retrouver les moyens de son fonctionnement au service de notre territoire. '

 Nous soutenons le juste mouvement de grève lancé par les syndicats de l'hôpital et les personnels pour s'opposer aux suppressions de 15 postes de travail pour cette fin d'année et 17 pour la fin janvier. 

 Cette décision est inacceptable. A plusieurs titres.

Inacceptable de faire dire la chose, en faisant téléphoner aux personnes concernées par les cadres infirmiers. En cette période de fêtes de fin d'année, cela témoigne d'un manque total d'humanité et d'une véritable cruauté de la part d'une direction de l'hôpital, discréditée par ses choix, dans l'incapacité de gérer un hôpital affaibli par les coupes budgétaires imposées par l'ARS et par le gouvernement Macron.

Inacceptable de garder à tout prix le secret sans en avertir au préalable les partenaires institutionnels, notamment les syndicats et le conseil d'administration.

Inacceptable de supprimer 32 postes de travail dans un hôpital ou, déjà actuellement, les personnels  sont épuisés, souvent en situation de rupture, hôpital qui va se trouver dans une difficulté extrême pour assurer ses missions au service de la population de notre territoire.

 Inacceptable d'affaiblir l'hôpital public dans la situation de désertification médicale que nous connaissons.

 Ce combat qui s'engage est le combat de toutes et de tous. C'est notre affaire.